L'égalité, ça compte

Une approche intégrée pour créer un changement durable

Un bidonville à Accra un après-midi ensoleillé d’avril. Un groupe de femmes est en train de monter un abri improvisé pour se protéger du soleil en attendant le début de leur atelier d’autonomisation. Ces femmes font partie du Groupe Obrapaa composé d’ex-travailleuses du sexe qui s’adonnent maintenant à la création et à la vente de bijoux artisanaux. Le groupe, qui mène notamment des campagnes d’éducation pour leurs paires en matière de dépistage du VIH/sida et d’infections transmises sexuellement avec le partenaire de Carrefour International Pro-Link Ghana, a participé ces derniers mois à une série d’ateliers animés par des volontaires de Carrefour. Cet après-midi-là, elles se préparaient à assister à un atelier de renforcement de l’estime de soi.

Les ateliers sont axés sur le développement de compétences, notamment en perlage, tressage de paniers et entrepreneuriat. Le Groupe Obrapaa a aussi pris part à des ateliers de yoga, de bien-être et de soins personnels qui visent à développer l’estime personnelle et la confiance en soi. Le groupe est devenu pour les femmes un refuge où elles peuvent s’entraider et parler de leurs droits, mais aussi de leurs défis quotidiens.

Grâce à ces initiatives, le Groupe Obrapaa a lancé une collection de bijoux qui procure aux femmes un revenu les aidant à assumer les dépenses de leur famille. Autrefois stigmatisées et marginalisées dans leur communauté, elles ont regagné le respect des leurs et leur dignité grâce à leurs nouvelles activités économiques. Elles ont acquis une meilleure confiance en elles et connaissent mieux leurs droits. Fières d’elles-mêmes, elles jouent maintenant un rôle actif au sein de leur communauté.

Le travail qu’accomplissent Pro-Link et nos Carrefouristes auprès de ces femmes reflète l’approche intégrée que préconise Carrefour International pour atteindre l’égalité entre les sexes. Je crois fermement que l’égalité passe par l’amélioration de la situation économique, sociale et politique des femmes. Les femmes qui se réapproprient leur pouvoir sont en mesure de surmonter les défis auxquels elles se heurtent et de faire valoir leurs perspectives au sein de leur communauté. Les femmes qui sont autonomes financièrement, qui connaissent leurs droits et qui jouissent de la représentation politique dont elles ont besoin peuvent affirmer leurs droits et exiger l’égalité. Carrefour axe son travail sur ces trois sphères parce que c’est la meilleure façon de susciter des changements durables.

Cet après-midi ensoleillé là, j’ai rencontré des femmes qui ont repris leur vie en main, des femmes fières de ce qu’elles ont accompli. Ces femmes qui n’avaient aucune confiance en elles il y a quelques mois parlent désormais d’elles-mêmes avec fierté. Elles croient maintenant en un avenir meilleur pour elles-mêmes et leurs enfants.

About Carine Guidicelli
Former Executive Director of Crossroads International, Carine is broad range of professional expertise in Africa, Canada and internationally for the past 20 years. She ran 5 Country offices in Africa and manage Country operations in 8 countries both in development project and humanitarian relief.

Retour au blog