Notre histoire

À la fin des années 1950, avant même la création de l’Agence canadienne de développement international (ACDI) et de celle de la plupart des organisations de développement nationales, un groupe de personnes motivées se rencontraient dans le sous-sol d’une maison pour parler de développement international et des actions qu’elles pourraient accomplir. Inspiré par la pensée d’un pasteur américain noir, le révérend James Robinson, ce groupe a finalement créé Carrefour International qui allait permettre à des milliers de personnes des pays en voie de développement et du Canada de faire cause commune pour créer un monde juste et durable. James Robinson croyait que tous les gens étaient fondamentalement plus semblables que dissemblables et il imaginait UN SEUL MONDE où se côtoieraient la compréhension mutuelle et le respect des différences raciales et culturelles. Cette vision, qui était radicale dans un pays alors profondément divisé par le racisme et la discrimination, reste pertinente aujourd’hui encore. En 1958, il a fondé Operation Crossroads Africa, une organisation permettant à des volontaires blancs et noirs des États-Unis et du Canada de travailler en collaboration avec des Africaines et Africains sur des projets de développement.

Le premier Carrefouriste canadien, Peter Paris, s’est rendu au Nigeria avec le révérend Robinson en 1958. Tout au long des années 1960, de petits groupes de bénévoles ont amassé des fonds et coordonné des mandats outre-mer pour les Canadiennes et Canadiens.

« La leçon à retenir des fondateurs de Carrefour est que nous avons l’obligation de mener à bien ce travail sans répéter aveuglément ce qui a été fait par le passé. Les membres fondateurs n’ont certainement pas répété ce qui se faisait avant eux. Ils ont développé de nouvelles solutions pour surmonter les obstacles qui se dressaient devant eux en prenant des décisions innovantes et courageuses. C’est exactement ce que Carrefour et d’autres organisations de coopération volontaire doivent faire aujourd’hui : ne pas répéter ce qui se faisait en 1957 ou en 1963 ou en 1972, mais d’innover avec le même courage et la même créativité pour répondre aux nouveaux défis d’aujourd’hui. »

Michael Cooke, ancien Directeur général de Carrefour, Vice President Academic, George Brown College

Tout au long de son histoire, Carrefour a su évoluer pour répondre aux urgences du moment en développant des programmes de coopération volontaire innovants et capables d’apporter un changement durable. Plus de 9 000 volontaires canadiens et du Sud ont pris part à des mandats de Carrefour. Alors que nous œuvrons à la création d’UN SEUL MONDE, l’esprit du révérend Robinson et l’engagement, la détermination et la générosité des fondateurs de Carrefour continuent de nous inspirer et de guider notre travail.

Nous utilisons des témoins de navigation (cookies) afin d’améliorer votre expérience ainsi que la qualité de contenu de notre site. En cliquant sur « Accepter », vous consentez à notre utilisation des témoins.