Carrefour International est un des fiers signataires de l’engagement des leaders du Conseil canadien pour la coopération internationale (CCCI) en matière de prévention et de lutte contre les inconduites sexuelles. Cette promesse représente notre engagement commun en tant que leaders mondiaux du développement et de l’action humanitaire au Canada d’assurer la mise en place intégrale de pratiques et de politiques qui répondront et protégeront à notre personnel, à nos bénévoles et aux communautés que nous servons. Dans notre secteur, nous reconnaissons notre devoir de diligence envers toutes les personnes avec lesquelles nous travaillons, ce qui est encore amplifié par les déséquilibres de pouvoir inhérents à notre travail. Nous nous engageons à créer des lieux de travail et des programmes sûrs et respectueux qui défendent l’égalité des sexes et l’absence de violence fondée sur le genre, notamment en s’attaquant à tous les abus de pouvoir, en responsabilisant les parties prenantes et en protégeant les plus vulnérables.

 

Le changement commence par nous-memes

En tant qu’agent de changement et aux côtés de dizaines d’autres membres du CCCI et d’autres organisations, nous nous engageons à :
  • Instaurer une culture de tolérance zéro pour toute forme d’inconduite sexuelle, dans toutes nos activités
  • Améliorer notre capacité collective à reconnaître et à éliminer les déséquilibres de pouvoir et les inégalités entre les sexes susceptibles de favoriser l’inconduite sexuelle, y compris les situations combinant plusieurs formes de discrimination
  • Renforcer les politiques et pratiques actuelles de l’organisation afin de prévenir et de combattre l’inconduite sexuelle
  • Chercher à créer des milieux de travail où le personnel et les bénévoles des organisations de la société civile (OSC), au sein de nos organisations et dans les pays où nous œuvrons, ne subissent ni ne commettent des cas d’inconduites sexuelles
  • soutenir les victimes/survivant-e-s d’inconduite sexuelle
  • eiller à ce que toute allégation fasse l’objet d’une enquête et à ce que les auteur-e-s soient tenus responsables, notamment par des poursuites, un licenciement, ou les deux, selon qu’il convient
  • Favoriser la coopération et la transparence, à l’intérieur du secteur, dans l’établissement de mesures visant à empêcher la réembauche des auteur-e-s d’inconduites sexuelles dans le secteur
  • tirer profit des expériences et des forces de tout le monde, et trouver des solutions ensemble, notamment par l’échange et le développement de connaissances et de compétences relatives aux approches centrées sur les victimes / survivant-e-s
  • Faire connaître le présent document et contribuer à ce que l’ensemble du secteur en respecte les engagements

Pour en savoir plus, veuillez lire l’intégralité de notre engagement