Laissons les filles être des filles

11 OCTOBRE 2019

Journée internationale de la fille

Soutenons et autonomisons les filles!

#JourneeDeLaFille
#LaissonsLesFillesEtre
DesFilles

Les droits des filles à travers le monde sont attaqués. Et parfois l’auteur de ces attaques se trouve être leur propre gouvernement. Certaines pratiques religieuses et culturelles néfastes telles que le mariage des enfants et les mutilations génitales féminines privent les filles de leur avenir. La pauvreté accroît quant à elle, leur vulnérabilité aux abus sexuels et à la violence.

Chaque année, au moins 12 millions de filles dans le monde sont mariées dans leur enfance, avant d’avoir 18 ans. Ces mariages précoces et parfois forcés signifient que les filles abandonnent l’école pour s’occuper du ménage, ont des enfants en bas âge et ne peuvent pas atteindre leur plein potentiel. Dans des pays comme la Tanzanie, où Carrefour travaille, le gouvernement punit les filles enceintes en les expulsant de l’école avant, pendant et après leur grossesse. Cela affecte fondamentalement leur éducation et leur avenir. Elles ne peuvent plus poursuivre d’études supérieures pour gagner mieux leur vie plus tard, ce qui les rend plus vulnérables économiquement, ainsi que leur famille. En Afrique subsaharienne, où Carrefour International est présent, 31 millions de filles ne fréquentent pas le secondaire.

Bien que les obstacles soient importants, ils ne sont pas insurmontables. Créer un espace sûr pour que les filles puissent partager leurs expériences, faire entendre leur voix et en apprendre davantage sur leur corps, leurs droits et leur potentiel, porte ses fruits. Carrefour collabore avec des partenaires locaux dans 5 pays pour mettre en œuvre la programmation de l’autonomisation des filles à l’école et en dehors du système scolaire en Afrique. Plus de 3 500 membres des 112 clubs d’autonomisation des filles renforcent leur confiance en elles, obtiennent le soutien nécessaire pour vaincre la violence sexuelle et apprennent à se connaître et à devenir des leaders au Burkina Faso, au Ghana, en eSwatini, au Togo et en Tanzanie.

Avec l’initiative Laissons Les Filles Etre Des Filles, nous pouvons aujourd’hui faire une différence, nous pouvons soutenir les filles et leur montrer qu’elles ne sont pas seules et qu’elles peuvent compter sur nous toutes et tous.

Chaque année, Carrefour International organise un petit-déjeuner de la Journee internationale de la fille pour soutenir et autonomiser les filles en Afrique. Rebeca Gyumi, avocate, militante et lauréate 2018 du Prix des droits humains des Nations Unies, partagera son combat contre le mariage des enfants. Rebeca a contesté la loi sur le mariage en Tanzanie, qui autorisait les filles de 14 ans à se marier.