Nouvelles

Ma voix, ma santé : pour la santé et les droits sexuels et reproductifs des adolescent.e.s au Sénégal

Toronto, ON, janvier 2021: Carrefour International annonce la mise en place d’une nouvelle initiative « Ma voix, ma santé : améliorer la santé sexuelle et reproductive des adolescentes et adolescents de Kédougou au Sénégal » visant à améliorer l’accès, la qualité et l’utilisation des services de santé sexuelle et reproductive (SSR). Ce projet est porté par Carrefour International et ActionAid International Sénégal, ainsi que deux partenaires locaux, APROFES et CONAFE. Ensemble, ils mettront à contribution leurs expériences et leurs compétences en matière de protection des droits des femmes et des filles au Sénégal.

Binta Sarr, présidente de l’APROFES déclare : « Osons ensemble relever durablement les défis pour la promotion de la santé Reproductive et sexuelle des femmes et des jeunes dans notre belle région de Kédougou ! »

Ces organisations mettront également à profit leur expertise dans la réduction des violences basées sur le genre et des violences sexuelles et sexistes dans l’une des régions les plus enclavées et marginalisées du pays.

Financé en partie par le gouvernement du Canada, ce projet sur 5 ans cible directement 30 000 adolescentes et adolescents et 75 000 bénéficiaires indirects. Il s’attaquera à l’absence de plusieurs infrastructures sociales de base, dont les services de santé qui peinent à répondre aux besoins d’une population en forte augmentation. Cette initiative conjointe vise à donner les outils nécessaires aux jeunes, particulièrement aux filles de 10 à 19 ans, afin qu’elles puissent se protéger contre les violences sexuelles et sexistes incluant les mutilations génitales féminines. Ces dernières touchent, selon Youth Women Action (2017) 36% des femmes de Kédougou contre 13% au niveau national. Cette initiative mettra en place une série d’actions pour la lutte contre les mariages forcés et précoces, les grossesses précoces, les abus sexuels et la transmission d’IST y compris le VIH/SIDA. Elle permettra à ces jeunes filles et à ces jeunes femmes d’accéder aux services de santé dont elles ont grandement besoin. Dr Abdoulaye FALL, directeur du projet Ma Voix, Ma santé / DAMCAM pour Carrefour International explique:

Les partenaires ont reconnu le besoin de résoudre les problèmes des femmes et des filles dans la région de Kédougou au Sénégal. Les problèmes d’approche et d’accès, mais également les insuffisances notées dans le système de défenses des droits des filles, des adolescentes à savoir les mariages précoces, les mutilations génitales, donc sexuelles… et, également, cette offre de santé sexuelle et reproductive qui est devenue vraiment un tabou au niveau de certaines ethnies de la région de Kédougou.

 

Ce projet collaboratif misera sur l’éducation des filles et des femmes à leurs droits et sur le renforcement des services de SSR existants. Il veillera à améliorer la qualité et l’accès à ces services tout en consolidant les capacités des acteurs clés du système de santé locale. Il s’agira notamment d’adapter ces services aux besoins spécifiques des adolescentes et adolescents. Les organisations sensibiliseront le public : parents, élus locaux, leaders traditionnels et religieux par des activités d’informations communautaires et de formations ciblées dans les communautés, les écoles et les lycées.

Massiami Nathaly Soumahoro, Chargée du Suivi Evaluation chez ActionAid International Senegal ajoute « Nous sommes impatients de « changer le monde » des adolescents de Kédougou ! »

 

Le projet s’attaquera par ailleurs à réduire la stigmatisation liée à l’utilisation des services de SSR et à augmenter la qualité et la disponibilité de ces services afin que les jeunes puissent se sentir en confiance dans ces établissements. Comme l’explique Khadidiatou Niakhasso, membres du groupe de centaines d’adolescent-e-s leaders en charge d’éduquer et d’échanger avec leurs pairs sur les questions de santé sexuelle :

Nous sensibilisons nos pairs pour qu’ils se rendent compte que parler de leur santé ne doit pas constituer un tabou, qu’il faut en discuter avec nos parents, nos pères, nos mètres et autres. Et il y a aussi des structures qui offrent des services, soit pour des informations ou bien des matériaux si besoin.

A long terme, l’accès à l’information sur la SSR ainsi que l’amélioration de l’accessibilité et de la qualité des services permettront une réduction des conditions socio-sanitaires néfastes qui accompagnent l’extrême pauvreté de Kédougou.

 

 

À propos de Carrefour International

Carrefour International, chef de file en coopération internationale, lutte contre l’inégalité depuis 60 ans. Carrefour travaille dans certains des pays les plus pauvres du monde, en Afrique australe, en Afrique de l’Ouest et en Amérique du Sud, avec des organisations partenaires locales à créer des emplois décents et à renforcer l’autonomie des femmes afin qu’elles deviennent des leaders et s’affranchissent de la violence. Chaque année, nous mobilisons des volontaires d’expérience et des employés, au Nord comme au Sud, qui mettent leur expertise au service d’enjeux mondiaux à l’échelle locale. Ensemble, nous conjuguons connaissances, expertise et ressources financières dans le but de créer un monde plus juste et équitable.

 

Pour organiser une entrevue ou pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez contacter :
Francette Maquito
Agente de Communication
416 967 1611

Return to Latest News