Carrefour International félicite l’honorable Maryam Monsef pour sa nomination en tant que ministre du Développement international

Toronto, ON, 1er mars 2019 – L’organisation de promotion des droits des femmes Carrefour International félicite l’honorable Maryam Monsef pour sa nomination aujourd’hui à titre de ministre du Développement international. Ses antécédents personnels et le rôle qu’elle exerce déjà en tant que ministre des Femmes et de l’Égalité des genres sont en parfaite adéquation avec ses nouvelles fonctions de responsable de l’application de la Politique d’aide internationale féministe et de soutien aux volontaires canadiens qui œuvrent outre-mer à promouvoir les droits de la personne et réduire la pauvreté.

« Nous nous réjouissons à la perspective de collaborer avec la ministre Monsef à servir les droits des femmes dans les pays du Sud », a déclaré Patricia Erb, directrice générale par intérim de Carrefour International. « La ministre a une longue feuille de route en matière de défense des communautés vulnérables et sa nomination arrive à un moment où nous devons intensifier les efforts pour promouvoir la justice et l’égalité, tout en mettant en place des actions concrètes pour créer un changement durable. »

Carrefour souhaite également remercier l’honorable Marie-Claude Bibeau qui, à titre de ministre du Développement international, a largement contribué à l’avancement des droits des femmes dans les pays du Sud, laissant ainsi un précieux legs. « Ce fut un plaisir de collaborer sur ce dossier avec la ministre et son équipe », ajoute Mme Erb.

En tant qu’organisation de coopération internationale basée au Canada et travaillant dans les pays du Sud depuis plus de 60 ans, Carrefour International connaît étroitement le type de stratégies aptes à créer le changement dans des contextes culturel, légal et politique très différents des nôtres. Dans de nombreux pays où nous travaillons, les attitudes sociales à l’endroit des femmes et l’absence de protections légales menacent la sécurité et le bien-être des femmes et des filles. Au Burkina Faso, par exemple, le taux de mariage des enfants est de 52 %; au Ghana, une femme sur trois est victime de violence sexuelle; et en Tanzanie, le président a récemment déclaré que le recours à la contraception chez les femmes est un acte de « paresse » et a menacé les filles enceintes d’expulsion de l’école.

Les Canadiennes et canadiens qui travaillent avec nos partenaires dans certains des pays les plus pauvres du monde afin de promouvoir les droits des femmes et des filles, améliorer leur accès à la justice et réduire la pauvreté. Ces volontaires sont de véritables citoyennes et citoyens du monde qui changent des vies.

« Le Canada est un chef de file mondial en matière de promotion des droits des femmes. Mais le travail est loin d’être terminé, dit Mme Erb. Nous prendrons très bientôt contact avec la ministre Monsef pour poursuivre cet important travail ensemble. »

 

À propos de Carrefour International

Carrefour International, chef de file en coopération internationale, lutte contre l’inégalité depuis 60 ans. Carrefour travaille dans certains des pays les plus pauvres du monde, en Afrique australe, en Afrique de l’Ouest et en Amérique du Sud, avec des organisations partenaires locales à créer des emplois décents et à renforcer l’autonomie des femmes afin qu’elles deviennent des leaders et s’affranchissent de la violence. Chaque année, nous mobilisons des volontaires d’expérience et des employés, au Nord comme au Sud, qui mettent leur expertise au service d’enjeux mondiaux à l’échelle locale. Ensemble, nous conjuguons connaissances, expertise et ressources financières dans le but de créer un monde plus juste et équitable.

 

Pour fixer une entrevue avec Mme Erb, veuillez contacter :

Christopher Holcroft

Empower Consulting

416-996-0767/ 514-844-0664

christopherholcroft@hotmail.ca